Pintade fumée

Publié le par Nao

Absence prolongée du blog, des blogs que je lis, de la vie en générale. Et oui, la pintade est complètement fumée! En septembre, j'ai appris que j'étais retenue pour la deuxième et dernière partie d'un concours. Chouette! Mais ouhla, on recommence sa vie d'associale: lectures de l'actualité littéraire, des métiers du livre, veille informatique de tout ce qui s'approche de près ou de loin au numérique et à la culture. J'ai la tête fumée, j'ai l'impression de ne rien savoir... Bref! La semaine prochaine, je passe mon oral, après (si je ne l'ai pas), je serai tranquille pour 2 ou 3 ans ( l'organisation de concours est un luxe!).

Je me suis même coupée de la vie associative, c'est pour dire! Aller, un mauvais moment à passer...

 

Sinon, j'ai reçu tous mes meubles (une sacrée peripétie. je vous passe les détails), notre chez-nous ressemble à quelque chose de sympa (de bourgeois pour ma belle-mère. Va falloir qu'elle aille visiter des appartements bourgeois à Nancy, ça n'a rien à voir! Mais je suis preneuse de cheminée en marbre, de parquet en chêne, de hauteurs sous plafond et de moulures en stuc.).

 

Bref, plein de choses se bousculent chez la pintade! D'ailleurs, je reviens bientôt sur la toile avec plusieurs nouvelles (dont une expo, mais je ne vous en dis pas plus pour le moment...)

 

DSC09424.JPG

Lire, Livres Hebdo, Telerama (seulement pour un article sur la mort des libraires) et des bouquins de publication pro, remplacent les Cosmo, Metz femmes,...

Quand je vous dis que ça fume! Même plus le temps pour un petit roman!

 

 

DSC09420.JPG

DSC09413.JPG

Et pour le plaisir, un joli bouquet offert par ma Sosso (je vais vous parler d'elle cette année... vous saurez pourquoi plus tard), composé de lys blancs et roses, de roses et de freesia. J'adore!  Merci ma Sosso!

Publié dans Journal d'une pintade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article